Installation de WordPress en local

Dans le cadre de mon stage, il m’a été demandé de comparer et proposer des solutions d’hébergement pour un site WordPress.

Le mien est hébergé chez One & One, je n’ai donc presque rien eu à faire pour l’installation. Mais comme je suis curieux j’en profite pour tenter l’installation en local 😉

Un de mes Raspberry Pi est posé sur mon bureau, c’est donc naturellement que je me suis tourné vers lui pour hébergé mon site.

L’installation a été effectuée sur Raspbian, mais sur Debian l’installation sera presque identique.

Comme je suis sur un Raspberry, mon utilisateur ne dispose pas des droit Root, la plupart des commandes est donc précédée de « sudo ».

Alors en premier : faire la mise à jour (c’est toujours préférable).

sudo apt-get update

Installer les prérequis : apache pour le serveur Web, mysql pour la base de données.

sudo apt-get install apache2 php5 php5-gd mysql-server phpmyadmin

Pendant cette installation il vous sera demandé un mot de passe pour Mysql, pensez à bien le choisir !

Créer une base de donnée

Mysql –u root –p

Create database nom de la base de donnée ;

Create user nom_du_user@localhost identified by ‘mot_de_passe‘ ;

Grant all privileges on nom_de_la_base.* to nom_du_user@localhost;

Flush privileges;

Exit

Relancer le service apache

Sudo Service apache2 restart

Changer de répertoire

cd /tmp

Télécharger wordpress et l’extraire

Wget –c http://wordpress.org/latest.zip

Sudo unzip –q latest.zip –d /var/www/html/

Il faut donner la propriété du fichier

Sudo chown –R www-data.www-data /var/www/html/wordpress

Donner les droits

Sudo chmod 755 /var/www/html/wordpress

Créer un répertoire

Sudo mkdir –p /var/www/html/wordpress/wp-content/uploads

Donner les droits

Sudo chown –R www-data.www-data /var/www/html/wordpress/wp-content/uploads

Rentrer dans le fichier

Cd /var/www/html/wordpress

Copier le fichier de configuration d’exemple pour pouvoir l’utiliser

Sudo Cp wp-config-sample.php wp-config.php

Editer wp-config.php

Sudo nano wp-config.php

Indique le nom de la base de donnée, de l’utilisateur de la base de donnée et du mot de passe.

Sauvegarder le fichier.

Aller dans le navigateur et entrer

http://localhost/wordpress/